• Définir les priorités pour les formations et gérer l’affectation des enveloppes financières.
    Les élus décident de l’Appel d’offres permanent (AOP) annuel adressé à tous les organismes de formation : ils fixent les priorités de formation et définissent les enveloppes financières de chacune d’elles.
  • Anticiper les évolutions qui ont des impacts sur l’exercice des métiers de l’agriculture.
    Les élus VIVEA des comités élaborent leur Plan de Développement de la Formation dans les Territoires (PDFT). Ils décident des axes prioritaires et des projets de formation à développer et à financer.
  • Conduire et porter un projet de formation.
    Un élu peut s’engager plus particulièrement sur un projet et en assurer le pilotage au nom du comité.
  • Assurer un lien fort et régulier avec mon organisation professionnelle agricole qui m’a mandaté.
    Les élus VIVEA, à partir des attentes et des besoins en formation repérés dans leur organisation professionnelle agricole ou sur leur territoire, contribuent à la définition des priorités et des projets de financement de formation. Chaque élu informe son OPA de l’activité et des projets de VIVEA.
Organisation d’une année type d’un élu VIVEA