novembre 2022 VIVE'ACTU National

Édito

La reconquête de la souveraineté alimentaire questionne et fait l’objet de réflexions au sein de nombreuses instances françaises et européennes. Les plus jeunes seront ils orientés vers les métiers du vivant et l’enseignement agricole, les agricultrices et les agriculteurs seront-ils assez nombreux pour assurer une alimentation “sure, saine et durable”, pourront-ils demain continuer à produire face aux prix de l’énergie qui ne cessent d’augmenter, pourront-ils même disposer des intrants indispensables à la mise en culture, nos transitions génèreront-elles suffisamment de création de valeur pour réduire les dépendances ? Pourrions-nous demain ne plus disposer de certains produits alimentaires ?

Ces questions sont légitimes et la formation continue, accompagne depuis plus de 10 ans les entrepreneurs du vivant pour relever ces nombreux défis.

Si nous abordions il y a quelques années ces orientations avec le sentiment d’avoir le temps pour le faire, il y a aujourd’hui urgence. Nous devons plus que jamais, remettre ces sujets au cœur des formations et rappeler que la formation est un processus inscrit dans la durée, qui permet l’acquisition de savoirs, savoir-être et savoirs faire. La formation doit se conjuguer avec le conseil et il serait dangereux de ne compter que sur ce dernier pour permettre aux chefs d’exploitation de s’adapter au contexte d’aujourd’hui et ce d’autant plus qu’ils sont demandeurs de formation : il est donc urgent de répondre à leurs besoins.

Aussi je vous remercie, dans chacune de vos Organisations Professionnelles Agricoles, de rappeler que la formation est nécessaire à la transformation et l’adaptation de nos agricultures. Elle doit être proposée et accessible sur l’ensemble des territoires français. Les sujets ne manquent pas et VIVEA est plus que jamais décidé à accompagner les chefs d’entreprise agricole dans leurs diverses mutations, indispensables à la souveraineté alimentaire et à l’atteinte de la neutralité carbone.

Soyons tous unis pour développer la formation tout au long de la vie.

Marianne DUTOIT, Présidente de VIVEA

Découvrez les articles

  • VIVE’Actu Sud n°31
    Au sommaire de ce numéro : – Les formations répondant à des Appels d’Offres Spécifiques – Évènement « Les formations en ressources humaines : un levier de réussite pour les entreprises agricoles » – Abrogation de la durée minimale de formation – Réunions de présentation de l’Appel d’Offre Permanent 2024 – Remerciements à Brigitte ALANORE […]
  • Bien Vivre Son Travail, être acteur de son épanouissement professionnel
    Replacer l’Homme au cœur de son entreprise et se préoccuper de son bien-être au travail, c’est l’ambition portée par cet appel d’offres. Et l’enjeu est de taille : un chef d’entreprise qui va bien est un chef d’entreprise épanoui, gage de pérennité de son entreprise.
  • Des appels d’offres spécifiques revus pour plus d’attractivité
    Chaque année, les élus des comités régionaux VIVEA proposent aux organismes de formation des appels d’offres spécifiques. Ces appels d’offres ont pour vocation de susciter une offre de formation nouvelle à destination des agriculteurs leur permettant ainsi de monter en compétences sur des enjeux importants identifiés à l’échelle régionale.
  • Démarche de transition en Pays de la Loire
    VIVEA accompagne les aides de la région par la formation
  • La valeur ajoutée traduite en formation
    Interview de Elisabeth BAILLIET formatrice à l’AFOCG Centre Val de Loire
  • La formation au service de l’innovation managériale : rendez-vous le 8 novembre prochain !
    Dans les 10 années à venir, 100 000 chefs d’exploitation seront susceptibles de prendre leur retraite. Comment alors assurer la souveraineté alimentaire de la France si l’on ne se préoccupe pas du renouvellement des générations et la recherche du bien-être au travail ? Comment attirer et accueillir les nouveaux arrivants sur les exploitations, comment les fidéliser […]
  • Une communauté AgriTechXperience pour développer la formation en agriculture numérique en Occitanie et Nouvelle-Aquitaine
    Ce sont 25 porteurs de projets et partenaires de l’innovation en formation et en agriculture numérique, d’Occitanie et de Nouvelle Aquitaine, qui se sont retrouvés jeudi 14 septembre à Montauban, à l’initiative de VIVEA dans le cadre du lancement de l’appel à innovation «expérimenter de nouvelles formations sur l’agriculture numérique». Plusieurs objectifs à cette journée […]
  • L’appel à innovation : “Choisir la reprise de son exploitation”
    Face à l’enjeu que représente la transmission des exploitations agricoles sur territoire, la formation semble incontournable, en complément des dispositifs déjà en place, pour relever ce défi.


🔎 Étude sur l’accompagnement individualisé

👉 Vous souhaitez recevoir le VIVE’Actu par e-mail ?